Menu

François Schneider & Laurent Guenat

«Souches»

CCL Expo jusqu’au 12.05.2019 Entrée libre

Deux façons originales de réinventer le geste et la matière, d’explorer la notion d’enracinement par sa partie émergée, témoin symbolique d’un mouvement de la nature, d’un passage, trace d’une origine supposée.

C’est dans sa maison d’hôtes à la Prise (Montmollin) que François Schneider exerce son activité de céramiste. En autodidacte avec des stages à l’appui, il en a étudié les fondements – extraire la terre, la reconnaître, la travailler, construire des fours et réaliser des cuissons primitives – et a reçu plusieurs distinctions. Sa démarche porte sur l’implication humaine dans un environnement naturel. Il prélève des fragments d’écorces, de racines et des entailles d’arbres, redonnant vie au bois mort par la terre à laquelle celui-ci retournera, bouclant ainsi un cycle parfait. La nature n’est pas seulement source d’inspiration, mais aussi matière première de son œuvre. Ses rubans d’argile nous emportent dans leurs courbes harmonieuses et la représentation des bois fossiles évoquent la pérennité.

Depuis 1988, Laurent Guenat se consacre à l’art dans son atelier des Verrières. En 1999, il a obtenu une bourse pour six mois en résidence au Caire. Les peintures rupestres et celles des artisans régionaux laisseront une trace durable dans son imaginaire. Son travail est engagé et prend de nombreuses formes: peinture, installations, performances, gravures, livres d’artistes, écriture. De ses œuvres émergent des figures insolites, des corps polymorphes. L’homme, avec ses enfermements et ses errances, est au centre de son expression, mais aussi ses souches culturelles et spirituelles, donc figurées, qui relayent des souches mythologiques, ataviques, historiques.