Menu

Catch-Impro

«Warm-up» de la coupe du monde 2018

ve 21.09.2018 • 20h30 CCL Fr. 25.– / 18.– / 12.–

Il n’y a pas que le foot qui ait sa coupe du monde… il y a aussi un tout autre type de «sport», autrement plus hilarant et garanti sans hooligans: le Catch-Impro. Deux équipes de comédiens se mesurent en improvisant sur un thème choisi par des cartes, en suivant des règles strictes dans un temps et un espace limités. La coupe du monde, à laquelle participent les équipes de Suisse, France, Belgique et Québec, aura lieu du 27 au 30 septembre au Théâtre de Beausobre à Morges. Mais avant cela, le tour de chauffe enflammera la Suisse romande, en passant par le ring du CCL.

À ma gauche, l’équipe de Suisse: Carlos Henriquez et Noël Antonini, incontournables férus d’impro qui jouent ensemble depuis qu’ils étaient tout petits ou presque, motivés à fond pour récupérer le titre qu’ils avaient gagné en 2015 puis perdu l’année dernière.

À ma droite, l’équipe du Québec: Jennie-Anne Walker et Mira Moisan, venues du pays qui a vu naître le concept de l’impro, nullement impressionnées par les mecs d’en face.

On ne saurait oublier la maîtresse de cérémonie, l’inénarrable Catherine d’Oex, et l’arbitre, Vincent Buclin, possesseur des titres et des catégories qu’il fait jouer aux improvisateurs. Le public vote pour l’équipe qu’il a trouvé la meilleure à la fin de chaque improvisation. Ça déménage, ça envoie, ça détend et ça fait pleurer de rire: assister à un spectacle de Catch-Impro est recommandé par l’OMS, et mériterait d’être remboursé par les caisses maladie!

Pour le Québec
Jennie-Anne Walker et Mira Moisan

Pour la Suisse
Carlos Henriquez et Noël Antonini

Vincent Buclin
Arbitre

Catherine d’Oex (Pascal Morier-Genoud)
Maîtresse de cérémonie

www.impro-catch.ch